>Inscription Newsletter

Passer outre…

Avril 2010. EXPOÉTIQUE SUR LE THÈME DU PARKOUR. Dans le cadre du festival « Les Urbaines » à l’Antipode MJC Rennes.

Dans les pas des traceurs… / Résumé de l’itv Radio Campus Rennes 88.4

parkour-deux-mains peut-etre-web« Arts Scéniques et Bonnes Nouvelles a eu le plaisir d’accueillir, dans le cadre des Urbaines, le photographe Swan, accompagné de Jean-Marie Gallée et du diseur Youn. Ils nous ont présenté l’exposition « Passer outre ».

« Passer outre ». Une invitation à suivre pas à pas la pratique du Parkour. Sur une proposition de l’Antipode, le photographe Swan est parti à la rencontre de cette discipline ou plutôt,  cet art du déplacement dans le milieu urbain. Et tout cela grâce à Jean-Marie Gallée. Ce dernier a créé une association qui propose des initiations au Parkour. Mais qu’est-ce que c’est ? Et bien, c’est un mode de déplacement dans lequel on utilise la diversité des paysages urbains pour faire des figures. L’objectif est d’aller d’un point A à un point B le plus rapidement possible… même si il faut, pour cela, bondir au dessus des bancs ou franchir des murs.

urbaines2Au-delà de la pratique sportive, c’est la philosophie du Parkour à laquelle s’est intéressé le photographe. Capter les mouvements, retranscrire leur caractère spectaculaire et diffuser son message du « passer outre ». Les traceurs, c’est le nom donné aux personnes qui pratiquent le Parkour, repensent les normes d’utilisation du milieu urbain. Leur donnent une nouvelle fonction.

De cette collaboration entre Swan et Jean-Marie Gallée, est née une exposition. Grand format, s’il vous plaît ! Pour montrer le Parkour sous son angle le plus étonnant. Et en noir et blanc pour plonger le spectateur dans ce milieu urbain. Un projet intitulé « Passer outre » auquel le diseur Youn s’est joint. Les images, c’est bien. Mais avec les mots,  c’est autre chose. Youn suit les pas des traceurs. Avec ces textes courts qui accompagnent chaque cliché, le visiteur de l’Antipode est invité à déclamer pour mieux s’immerger dans le parcours des traceurs. L’exposition est visible à l’Antipode MJC Rennes jusqu’au 7 mai. »

parkour-sans fil 

Copyright 2013
Agence logo, studio de cration graphique