>Inscription Newsletter

HIJRA – Cie DOUNIA

// DANSE, MUSIQUE, SPOKEN WORD & VIDÉO // CRÉATION 2017

Pitch

grue-origami

[…] Nous sommes tous, quels que soient nos parcours, nos âges, nos origines, la résultante, plus ou moins brinquebalante et en constante mutation, de nos traversées respectives […]

HIJRA est une pièce chorégraphique pour trois danseurs (hip-hop, africain, contemporain), deux musiciens (violoncelle et batterie), un « textipulateur », et un vidéo-scénographe.

Si HIJRA signifie littéralement EXIL en arabe, c’est le déplacement au sens large et les transformations intérieures qui en découlent qui sont ici abordés…

hijra-photo-swan-1

Un mythe mélanésien qui résonne…

Tout homme est tiraillé entre deux besoins. Celui de l’ancrage, de la stabilité, symbolisé par l’arbre, et celui du voyage, de l’aventure, voire de la fuite, symbolisé par la pirogue. Jusqu’au jour où l’on comprend que c’est avec l’arbre qu’on fabrique la pirogue, que l’un ne va pas sans l’autre.

hijra-tregueux

Intention / Propos

« Avec HIJRA, je souhaite aborder l’exil, le déplacement d’une terre vers une autre terre, le passage d’un état ou d’un âge à l’autre, ainsi que l’entre deux mondes dans lequel se produit le mouvement. Des transformations s’opèrent entre les espaces, qu’il s’agisse d’antipodes ou d’espaces limitrophes, bien réels ou fantasmés. Ces transformations ne sont pas que physiques, les danses nous donnent à percevoir les bouleversements intérieurs que le déplacement provoque. » Fatima Leghzal (chorégraphie).

« Nous sommes tous, quels que soient nos parcours, nos âges, nos origines, la résultante, plus ou moins brinquebalante et en constante mutation, de nos traversées respectives. Le phénomène migratoire est au cœur de nos problématiques sociétales actuelles. La dite crise “des migrants” fait les gros titres des canards, en occultant derrière cette étiquette galvaudée, tous ces hommes, femmes et enfants en détresse qui cherchent un ailleurs plus hospitalier. » Youn (dramaturgie).

Si le spectacle résonne particulièrement aujourd’hui, c’est un chemin de traverse, celui des transformations engendrées par le déplacement au sens large, que nous avons décidé d’emprunter afin d’aborder l’exil et tâcher ainsi de toucher à son universalité.

hijra-photo-swan-6

Équipe artistique

grue-origami

DIRECTION ARTISTIQUE – CHORÉGRAPHIQUE

Fatima Leghzal

DRAMATURGIE

Youn du collectif Au détour de Babel

SCÉNOGRAPHIE LUMIÈRE & VIDEO

Sébastien Sidaner

DANSE

Elodie Guillotin // Fatima Leghzal // Franco de la cie Engrenage

MUSIQUE

Raphaël Chevé // Mathilde Chevrel

TEXTE & VOIX

Youn du collectif Au détour de Babel, avec le regard complice, éclairé et éclairant, de Benoît Michaud

COSTUMES

Laure Maheo

hijra-photo-swan

Production

Cie Dounia

Coproduction

Espace An Dour Meur – Plestin lès Grèves, Le Grand Pré – Langueux // Autres coproductions en cours…

Partenaires

Centre Chorégraphique National de Créteil et du Val-de-Marne – Compagnie Käfig, Espace Beausoleil à Pontpéan, Kastell d’Ô à Uzel, Le Grand Pré à Langueux, Bleu Pluriel à Trégueux, Le Sabot d’Or à Saint Gilles, Le Centre Culturel Juliette Drouet à Fougères, et La MJC La Paillette à Rennes.

Soutien financier

Ville de Rennes, Spedidam, Région Bretagne

hijra-photo-swan-7

Diffusion

Compagnie Dounia / contact@cie-dounia.com

hijra-tregueux2

Toutes les photos ci-dessus ont été prises par Toma Swan à l’occasion de la sortie intermédiaire de création, le 20.05.2016 à l’espace culturel An Dour Meur à Plestin les Grèves, ainsi qu’à l’occasion de La Nuit de la danse à l’Espace Bleu Pluriel à Trégueux.

hijra-cie-dounia-visuel-provisoire

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Copyright 2013
Agence logo, studio de cration graphique