>Inscription Newsletter

À l’iniziu c’era u verbiu / Alb’oru > Bastia

Février 2020. Dans le cadre de la Festa di a lingua materna, des performances & rencontres créatives autour du verbe poétique ont été proposées par Youn, textipulateur, et Titto Limongi, poéte-improvisateur-guitariste, dans les quartiers sud de Bastia. Une performance poétique, collective et polyglotte (entre voix parlée et voix chantée, en langue française, corse, arabe, espagnole, portugaise, berbère, wolof, anglaise, malgache) a ainsi été ficelée avec un public hétérogène. Cette dernière, en 3 tableaux intra et extra-muros, a pris corps en musique, avec la présence de Romain Rancurel Giannoni aux flûtes, sur le plateau de l’Alb’oru et sous forme de déambulation dans le quartier. Une très  belle proposition portée par Cità di Bastia, avec le concours du collectif, de l’association Alpha, de la Maison des Quartiers Sud

 

En amont de la festa, des rendez-vous préparatoires (démo de mots, projections/discussions, écriture/mise en forme/mise en voix) ont eu lieu à l’Alb’Oru, Médiathèque, Greta, Maison des Quartiers Sud, Casa di l’Anziani, etc.

 

Avec un départ et un finish à l’Alb´Oru, une déambule poético-musicale dans les rues et ruelles de la ville. Des prises de parole subtiles, viscérales, ou saillies verbales volubiles… Un parcours versatile jalonné d’escales, pour (re)découvrir sud-citadelle, ces dédales au détour de Babel…

Toutes les photos ci-dessus sont de Julie Lours.

 

 

Copyright 2013
Agence logo, studio de cration graphique